Partez !

Publié le par JG

Abed El-Rahman dormait comme d’habitude près de l’entrée de la tente, gardant un œil sur le troupeau, pour tout imprévu, son épouse et les enfants dormant plus avant, à l’arrière de la tente. Il était près de minuit lorsqu’il a été réveillé par un coup violent qui lui était tout à coup porté à la tête. Se ressaisissant, il a alors distingué un grand groupe entrant, visages cachés, dans la tente. Il a levé les mains afin de se protéger et a encore pris trois coups à la tête. Il dit avoir l’impression qu’on le frappait avec des bâtons et des couteaux, il n’est pas sûr, mais d’une manière ou d’une autre il a commencé à saigner de la tête. Il était sur le point de perdre conscience lorsque les agresseurs masqués l’ont traîné dehors, devant la tente, et là ils ont continué à le frapper sauvagement. Son épouse et les enfants se sont réveillés terrorisés et ont poussé des cris d’effroi. Son frère Aziz, entendant les cris depuis sa tente proche, est accouru, persuadé qu’un serpent avait dû mordre Abed. Lui aussi a reçu des coups. Abed a été frappé aux mains et aux jambes, Aziz a reçu un coup de couteau dans le bras. Abed a entendu les agresseurs parler hébreu et n’a pas compris un mot. Tous avaient la tête couverte d’un grand chapeau de tricot. Ils étaient une dizaine. Il les décrit comme des « gens de haute taille ».

Lire la suite ici :

http://www.protection-palestine.org/article.php3?id_article=2443

Publié dans bp44036

Commenter cet article